coiffure


coiffure

coiffure [ kwafyr ] n. f.
• 1718; coeffure 1538; de coiffer
1Ce qui sert à couvrir la tête ou à l'orner. vx couvre-chef; béret, bonnet, calotte, chapeau, coiffe, toque; couronne, diadème. Mettre, porter une coiffure. coiffer. Coiffures de tissu. 1. fichu, foulard, madras, mantille, serre-tête, turban, 1. voile; 3. filet, résille. Coiffures orientales ( chéchia, fez, tarbouche, turban) . Coiffures militaires ( béret, bonnet, 1. calot, casque, casquette, képi, shako) , ecclésiastiques ( 1. barrette, chapeau, mitre, tiare) , de magistrat ( mortier, toque) . Ôter sa coiffure. se découvrir.
2Arrangement des cheveux. Coiffure fixée par une mise en plis, une minivague, une permanente. Coiffure à la brosse et au séchoir. brushing, coiffage. Coiffure bouclée, frisée. anglaise, boucle, 2. frison; afro. Coiffure courte, longue, mi-longue. 2. coupe. Coiffures pour cheveux longs. catogan, chignon, 2. couette, natte, 1. queue (de cheval), tresse. Coiffure avec raie, sans raie. Coiffures d'autrefois. bandeau, coque, macaron, rouleau, torsade, toupet. Coiffure d'homme en brosse, gominée. Modeler, structurer sa coiffure avec un gel, de la laque. Changer de coiffure. Ta nouvelle coiffure te va bien. Par ext. Métier de coiffeur. capilliculture. Travailler dans la coiffure. Salon de coiffure.

coiffure nom féminin Élément d'un costume, pièce de l'habillement qui se porte sur la tête : Coiffure militaire. Coupe ou arrangement particulier des cheveux : Coiffure en brosse. Art de coiffer ; métier, activité du coiffeur : Salon de coiffure.coiffure (citations) nom féminin Eugène Labiche Paris 1815-Paris 1888 Académie française, 1880 Le dévouement est la plus belle coiffure d'une femme. Un chapeau de paille d'Italie coiffure (synonymes) nom féminin Élément d'un costume, pièce de l'habillement qui se porte sur...
Synonymes :
- couvre-chef (familier)

coiffure
n. f.
d1./d Ce qui couvre ou orne la tête. Une coiffure élégante.
d2./d Action de coiffer; manière de disposer les cheveux. Coiffure en brosse.
|| Art de coiffer. Salon de coiffure.

⇒COIFFURE, subst. fém.
A.— Ce qui sert à couvrir la tête, à la protéger, ou à l'orner. Mettre une coiffure; porter une coiffure de cérémonie; une coiffure féminine; une coiffure sans fond. Paysannes à la haute coiffure (CHATEAUBRIAND, Les Natchez, 1826, p. 122); coiffure militaire (GOZLAN, Le Notaire de Chantilly, 1836, p. 136); têtes perdues dans des coiffures trop larges (G. GUÈVREMONT, Le Survenant, 1945, p. 135). Les prêtres de la paroisse de Saint-Eustache, avaient sur la tête une coiffure de roses (BARANTE, Hist. des ducs de Bourgogne, t. 4, 1821-24, p. 183) :
1. ... le nouveau tenait encore sa casquette sur ses deux genoux. C'était une de ces coiffures d'ordre composite, où l'on retrouve les éléments du bonnet à poil, du chapska, du chapeau rond, de la casquette de loutre et du bonnet de coton...
FLAUBERT, Madame Bovary, t. 1, 1857, p. 2.
En partic.
1. Sortir sans coiffure. Sans autre coiffure que ses cheveux (LAMARTINE, Les Confidences, 1849, p. 377).
2. Ôter, retirer sa coiffure. Se découvrir devant quelqu'un, le saluer. Ébaucher un geste pour retirer sa coiffure (MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 2, Boule de suif, 1880, p. 141).
B.— Arrangement des cheveux; manière dont ils sont coiffés. Une coiffure à boucles; coiffure apprêtée, négligée; coiffure raide, relevée, en brosse, à l'Aiglon; changer souvent de coiffure; défaire sa coiffure. Donner un dernier coup à la coiffure (ZOLA, Nana, 1880, p. 1143); les ondulations de sa coiffure (JOUHANDEAU, M. Godeau intime, 1926, p. 61) :
2. Elle n'avait guère le temps de songer à sa coiffure, et il arrivait toujours que ce chignon énorme, fait sans glace et à la hâte, prenait sous ses doigts une grâce puissante.
ZOLA, La Fortune des Rougon, 1871, p. 15.
3. Berthe s'assit suivant les instructions de la garde; elle éprouvait un peu de réconfort à s'abandonner à ces mains expérimentées, qui nattaient ses cheveux avec assurance. Sa coiffure terminée, Berthe passa dans le salon.
CHARDONNE, L'Épithalame, 1921, p. 380.
P. ext. Art de coiffer, métier qui consiste à exercer cet art. Travailler dans la coiffure; la haute coiffure. Tenir un salon de coiffure (QUENEAU, Loin de Rueil, 1944, p. 13) :
4. Une bibliothèque fut créée, dix mille volumes mis à la disposition des employés. Et l'on ajouta encore un médecin à demeure donnant des consultations gratuites, des bains, des buffets, un salon de coiffure.
ZOLA, Au Bonheur des dames, 1883, p. 729.
Prononc. et Orth. :[]. Ac. 1694 : coeffure ou coiffûre; cf. aussi Ac. 1718 qui écrit coiffure sans accent circonflexe. Au contraire Ac. 1798 enregistre coiffure ou coeffure; Ac. 1740 donne uniquement coiffure; Ac. 1762 puis Ac. 1835-1932 ont la forme moderne. Pour ces var. anc. cf. coiffe. Étymol. et Hist. 1. Av. 1528 [ms. début XVIe s.] coeffeure « ce qui sert à couvrir ou à parer la tête (?) » (AUTON, Chron., B.N. 5083, fol. 112 r° ds GDF. Compl.); 1538 coeffure « ce qui sert à couvrir la tête » (EST., s.v. calantica); 1563 « ce qui sert à parer la tête » (B. PALISSY, Recepte, p. 138 ds IGLF); 2. 1694 coeffure à boucles (Ac.); 3. 1866 l'art de la coiffure (Lar. 19e). Dér. de coiffer; suff. -ure. Fréq. abs. littér. :658. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 722, b) 1 444; XXe s. : a) 1 236, b) 663. Bbg. GOUG. Mots t. 2 1966, pp. 131-132.

coiffure [kwafyʀ] n. f.
ÉTYM. 1718; coeffure, 1538; coeffeure, av. 1528; de coiffer.
———
I (→ Coiffer, I.).
1 Vieilli. || La coiffure (collectif), parfois opposé à la chaussure. Ce qui sert à couvrir la tête ou à l'orner.
1 L'autre mois, on l'emploie à changer tous les jours
Quelque chose à l'habit, au linge, à la coiffure.
Le deuil enfin sert de parure,
En attendant d'autres atours.
La Fontaine, Fables, VI, 21.
2 (Une, des coiffures). Objet fabriqué servant à couvrir la tête (pour abriter, protéger, orner…). Couvre-chef (vx); béret, bonnet, calotte, chapeau, coiffe, toque; couronne, diadème. || Mettre, porter une coiffure. Coiffer (se). || Enlever sa coiffure. Découvrir (se). || Coiffure de tissu arrangée sur la tête. Crêpe, fanchon, madras, mantille, marmotte, mouchoir, serre-tête, turban, voile; filet, résille, réticule. || Coiffure servant à porter des objets sur la tête. Bourrelet, tortillon. || Coiffure traditionnelle des femmes russes. Kakochnik. || Coiffe, bords, bride, jugulaire, visière d'une coiffure. || Armature soutenant une coiffure (→ Arcelet). || Coiffures antiques (pschent), anciennes (atour, attifet, hennin; fontange, garcette), orientales ( Chéchia, fez, keffieh, kippa, tarbouch, turban). || Coiffures militaires ( Béret, 1. bob, bonnet, calot, casque, casquette, chapska, képi, shako), ecclésiastiques ( Barrette, calotte, chapeau, mitre, tiare; cornette), de magistrat ( Mortier, toque).
2 Je veux une coiffure, en dépit de la mode,
Sous qui toute ma tête ait un abri commode.
Molière, l'École des maris, I, 1.
3 Plus de coiffures élevées jusqu'aux nues, plus de casques, plus de rayons, plus de bourgognes, plus de jardinières.
Mme de Sévigné, 1321, 15 mai 1691.
4 Elle paraît ordinairement avec une coiffure plate et négligée, en simple déshabillé (…)
La Bruyère, les Caractères, III, 73.
5 (…) elles portent une haute coiffure rigide, pailletée d'argent ou d'or, qui est un peu comme le hennin de notre moyen âge occidental et que recouvre un voile « à la Vierge » (…)
Loti, Jérusalem, IV, p. 42.
5.1 Deux hommes parurent (…) ils s'assirent, à la même minute, sur le même banc. Pour s'essuyer le front, ils retirèrent leurs coiffures que chacun posa près de soi; et le petit homme aperçut, écrit dans le chapeau de son voisin : Bouvard; pendant que celui-ci distinguait aisément dans la casquette du particulier en redingote le mot : Pécuchet.
Flaubert, Bouvard et Pécuchet, Pl., t. II, p. 713.
REM. Coiffure a un sens très général; on lui préfère souvent des mots plus précis (chapeau, bonnet, etc.) à cause de la confusion que font naître les deux sens du mot. On l'emploie chaque fois qu'on ne peut ou ne veut déterminer l'objet.
———
II (1694, coeffure à boucles; → Coiffer, III.).
1 Arrangement particulier des cheveux. aussi 2. Coupe (A., 4.). || Une coiffure apprêtée. || Une coiffure négligée, en coup de vent. || Coiffure raide, coiffure bouclée. Anglaise, boucle. || Coiffure à raie; sans raie. || Coiffure à cheveux longs. Natte, torsade, tresse. || Coiffure à cheveux réunis derrière la tête. Catogan, chignon, queue. || Coiffure ornant les oreilles. Aile (de pigeon), bandeau, macaron. || Coiffure relevée, roulée. Coque, rouleau. || Coiffure qui descend sur le front. Accroche-cœur; frange. || Coiffure à mèche bombée au-dessus du front. Banane. || Coiffure à cheveux courts. || Coiffure en brosse, à la Bressant. || Coiffure à la Titus : coiffure en casque plate et sans raie. || Coiffure afro; coiffure rasta (composée de petites nattes). || Coiffure à la chien. || Coiffure à la caniche, à l'Aiglon, bouclé très court et sans raie. || Coiffure à la Jeanne d'Arc, courte et raide, avec une frange. || Épingles, peignes, rubans, ornements qui tiennent une coiffure. || Une coiffure seyante. || Défaire une coiffure. Cheveu. || Elle change souvent de coiffure. || Spécialiste de la coiffure. Coiffeur.
6 Sa coiffure lui seyait à ravir : ses cheveux, nattés en petites tresses comme ceux d'une odalisque ou d'une médaille de Sabine, se festonnaient en bandeau des deux côtés du front.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, IV, IV.
7 (…) d'épaisses nattes de cheveux roulés en colimaçon au-dessus des oreilles — coiffure conservée des temps très anciens et qui donne encore un air d'autrefois aux femmes paimpolaises.
Loti, Pêcheur d'Islande, I, III, p. 21.
8 Ses cheveux de soie jaune, comme on en met aux poupées, se partageaient en drôles de petites mèches, rebelles aux coiffures.
Loti, Figures et Choses…, Passage d'enfant, p. 8.
9 La miniature représente une jeune dame à coiffure trilobée — une grosse coque en haut, une grappe de boucles, genre chipolatas, sur chaque tempe.
Colette, l'Étoile Vesper, p. 98.
2 Métier, technique du coiffeur ( Capilliculture). || Travailler dans la (haute) coiffure. || La coiffure est un métier fatigant. || Salon de coiffure : atelier de coiffeur. || École de coiffure.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coiffure — ou COEFFURE. s. f. Couverture et ornement de tête. Le turban est la coiffure des Turcs. [b]f♛/b] Il se prend ordinairement pour La manière dont les femmes se coiffent selon le pays et la mode. Coiffure à la mode. Coiffure à boucles …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coiffure — s.f. (Franţuzism) Denumire generică pentru bonetă, caschetă, cască etc. [< fr. coiffure]. Trimis de LauraGellner, 27.12.2004. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • Coiffure — Coif fure, n. [F., fr. coiffer. See {Coif}.] A headdress, or manner of dressing the hair. Addison. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Coiffure — Coiffure, die französische Benennung für Kopfputz (s. d.) …   Damen Conversations Lexikon

  • coiffure — style or fashion of wearing the hair, 1630s, from Fr. coiffer (see COIFFEUR (Cf. coiffeur)) …   Etymology dictionary

  • coiffure — [n] hairstyle afro, beehive, blow dry*, braids, corn rows, crew cut, DA*, dreadlocks, dreads, flip, fuzz cut*, hair, hair comb, haircut, hairdo, permanent, pigtails, plait, ponytail, razor cut*, tail, tease, trim, wave; concepts 418,718 …   New thesaurus

  • coiffure — ► NOUN ▪ a person s hairstyle. DERIVATIVES coiffured adjective …   English terms dictionary

  • coiffure — [kwä fyoor′] n. [Fr < OFr coife,COIF] 1. a headdress 2. a style of arranging the hair vt. coiffured, coiffuring to COIF (sense 2) …   English World dictionary

  • Coiffure — Pour les articles homonymes, voir Coiffure (homonymie). Dessin préparatoire de Léonard de Vinci pour Léda et le cygne …   Wikipédia en Français

  • coiffure — (koi fu r ) s. f. 1°   Partie de vêtement destinée à couvrir la tête, à la garantir. Le casque est la coiffure de la grosse cavalerie. Le turban est la coiffure des Turcs. •   Je veux une coiffure, en dépit de la mode, Sous qui toute ma tête ait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.